Avec le confinement, le marché de la VOD explose : les enjeux d’un secteur en pleine croissance

Jacky Bornet

Les salles de cinéma fermées, les spectateurs se sont tournés vers la VOD pour combler leur appétence de films. Les plateformes de streaming connaissent un taux de croissance allant de 50 à 70% avec le confinement. Netflix est leader, Amazon l'a rejoint avec son offre Prime Vidéo, alors que Disney+ s’est positionné au mois de mars.

La France est à la pointe, avec des offres plus ciblées telles que UniversCiné, consacrée au cinéma d’auteur, LaCinetek, qui vise les films de patrimoine, et FilmoTV qui joue la carte de la diversification.


Les raisons d’un succès

Selon les propos de Philippe Schwerer, directeur TVOD au sein du groupe Canal+, rapportés par Le Film Français, le confinement a entraîné "une augmentation des consommations un peu partout sur le marché. Cela s’est concrétisé dans des audiences télé record (les Français ont passé en moyenne 4h40 par jour devant le petit écran en avril 2020 selon Médiamétrie), et cela a bénéficié aussi en termes de consommation à la VOD. On a sans doute touché des gens qui en avaient entendu parler et qui ont franchi le pas. Mais aussi des personnes que nous avions perdu depuis un bout de temps et qui sont revenus".


De son côté (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi