Confinement : les magasins de jouets sommés de fermer à quelques semaines de Noël

Les clients étaient au rendez-vous, jeudi 29 octobre, à quelques heures de l’entrée en vigueur du nouveau confinement, pour faire des emplettes dans les boutiques de jouets. À l’approche des fêtes de fin d’année, ces commerces ne pourront pas ouvrir au public le temps du confinement. Dans le magasins L’Antre du jouet, à Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais), les clients sont trois fois plus nombreux que d’habitude. Ils anticipent le confinement. "Je suis venue acheter les cadeaux de Noël de mes enfants à l’improviste, comme ça, en catastrophe", déclare une cliente. Miser sur la vente en ligne Pour le gérant de ce commerce indépendant, Jérôme Lemaitre, la fermeture à deux mois de Noël est une catastrophe. Il pense perdre jusqu’à 60% de son chiffre d’affaires. "On ne comprend pas pourquoi les grandes surfaces ont le droit de vendre ce que nous on vend", explique-t-il. Du côté de la chaîne de magasins King Jouets, on mise tout sur les ventes en ligne.