Confinement : la livraison et la vente à emporter de plats et de boissons interdites à Paris de 22 heures à 6 heures à partir de vendredi

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

En raison de "groupements de personnes" sur la voie publique à Paris en plein confinement, la livraison et la vente de plats et de boissons "préparés par les restaurants et débits de boissons et les établissements flottants (péniches)" seront interdites dans la capitale, entre 22 heures et 6 heures, prévoit un arrêté de la préfecture de police, pris jeudi 5 novembre. Cette nouvelle restriction sera applicable à partir de vendredi.

La vente et la consommation d'alcool sur la voie publique seront également interdites interdites entre 22 heures et 6 heures. "La vente à emporter de boissons alcooliques, notamment par des épiceries de nuit, est susceptible de favoriser des regroupements nocturnes, sans respect des gestes barrières, sur la voie publique voire dans la sphère privée", selon la préfecture de police.

L'arrêté ne concerne pas la petite couronne

La maire de Paris Anne Hidalgo avait annoncé, jeudi matin, la fermeture de certains points de vente à emporter, à cause de "débordements" constatés dans la ville. Contrairement à ce qu'avait alors laissé entendre la maire socialiste, cet arrêté s'appliquera uniquement à la ville de Paris, et pas à la petite couronne. La préfecture indique que "les échanges avec la maire de Paris ont permis de définir le cadre et le périmètre d’application de cette mesure, qui concilie les impératifs sanitaires et la nécessité de préserver l"activité d’un secteur fragilisé par la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi