Confinement : la liste des produits essentiels publiée mardi

Le rayon culture d’un Intermarché de Niort (Deux-Sèvres) a été interdit d’accès. Le patron, Xavier Demaegdt, a anticipé dès vendredi 30 octobre la fermeture des produits non essentiels. Une mesure de solidarité envers les libraires plutôt appréciée par les consommateurs. La papeterie autorisée ? Le détail des produits non essentiels interdits à la vente dans les grandes surfaces sera publié mardi 3 novembre. En attendant, c’est le grand flou. "On imagine bien que les classeurs ne sont pas indispensables, mais les feuilles de papier pour imprimer les attestations de déplacement le sont", estime le patron du magasin. Xavier Demaegdt se montre plus inquiet pour le rayon jouets : "Le mois de novembre est un des plus forts". La part des produits non alimentaires de cet hypermarché représente 10% des ventes.