Confinement : les libraires vont s'organiser pour de nouveau faire face à Amazon

Yann Bertrand, franceinfo
·1 min de lecture

Avec le retour du confinement au moins jusqu'au 1er décembre, les librairies, considérées comme "commerces non essentiels", doivent à nouveau baisser le rideau. Elles se retrouvent soumises à la concurrence d'Amazon et des autres géants de la vente en ligne. Au printemps dernier, les libraires avaient réussi à se réinventer. Avec cette nouvelle période délicate pour eux, ils veulent croire que la partie n'est pas perdue.

Renforcer la vente sur internet

Le premier confinement l'avait prouvé : lire n'est pas qu'un loisir. "Je dirais même que c'est effectivement vital pour certaines personnes, estime Marie Zannini, de la librairie du théâtre à Bourg-en-Bresse. "On va se manquer avec nos clients parce qu'on a des rendez-vous parfois hebdomadaires. Le prix du livre est unique donc il faut en profiter, il faut faire travailler ses libraires", ajoute-t-elle.

Depuis le déconfinement du 11 mai, la fréquentation dans les librairies n'a fait que grimper. "Je n'imaginais pas une seconde que les clients reviennent aussi vite vers les librairies, raconte Xavier Mon, cogérant de la boutique comme un roman dans le quartier du Marais, à Paris. Ç'a été une surprise magnifique. À nous (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi