Confinement: la ministre des Sports invitée à revenir sur la règle du "1heure/1km"

Maxime Le Roux
·Chef d'édition
·1 min de lecture
Lors de ce reconfinement et comme au printemps, la pratique sportive en extérieur est limitée à une heure par jour dans un rayon d'un kilomètre autour de son domicile (photo d'illustration). (Photo: THOMAS COEX / AFP)
Lors de ce reconfinement et comme au printemps, la pratique sportive en extérieur est limitée à une heure par jour dans un rayon d'un kilomètre autour de son domicile (photo d'illustration). (Photo: THOMAS COEX / AFP)

PRATIQUE SPORTIVE - “Une nécessité pour la bonne santé des Français”. À l’initiative du député de Moselle Fabien Di Filippo, 45 députés ont envoyé ce vendredi 13 novembre une lettre à la ministre des Sports pour attirer son attention “sur la détresse du monde sportif et de tous ses bénévoles et pratiquants” et lui demander de “suspendre la règle des 1 heure et 1km” maximum par jour pour sortir faire du sport à l’extérieur lors du confinement, avec son attestation sur soi.

Les députés souhaitent également que le gouvernement autorise les collectivités à rouvrir leurs équipements sportifs aux associations “pour des groupes réduits dans le respect de protocoles sanitaires renforcés”.


Avec le confinement, “c’est une équation ‘perdant-perdant’ que vous mettez en place pour le sport amateur”, argumentent-ils. “Ses pertes (cotisations, mécénat, partenariats, billetterie, lotos, buvettes, etc.) se montent déjà à près de 400 millions d’euros, loin des 122 millions d’euros sur deux ans promis par votre ministère…”, dénoncent-ils.

Une pétition lancée par un guide de montagne

Dans le même temps, ils soulignent que “les pathologies liées à la sédentarité pèsent déjà à hauteur de 17 milliards d’euros sur nos comptes sociaux”. Une pétition, lancée à l’initiative d’un guide de montagne dans les Hautes-Alpes et signée par plus de 180.000 personnes à la date de ce samedi 14 novembre, demandent également au gouvernement de revenir sur cette règle.

“Comment cr&e...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.