Confinement : Jean Castex opte pour la prudence

Cela fait maintenant de longs mois que la situation sanitaire est un objet de préoccupation quotidienne pour le gouvernement. Et la prudence semble toujours être le mot d'ordre, comme l'a fait comprendre Jean Castex jeudi 12 novembre. Au cours de sa conférence de presse, tenue deux semaines après l'entrée en vigueur du reconfinement, le Premier ministre s'est ainsi refusé à envisager une réouverture des commerces non-essentiels avant le 1er décembre. Bars, restaurants et salles de sport resteront quant à eux fermés jusqu'à nouvel ordre. Des vacances de Noël soumises à conditions Le chef du gouvernement a aussi annoncé qu'il faudrait limiter les risques au cours des fêtes de fin d'année. "Un allègement des mesures est envisageable pour les vacances de Noël, mais à une condition : que les chiffres de l'épidémie commencent à baisser, note Alexandre Peyrout, journaliste politique de France Télévisions. Pour lui, il est impossible d'imaginer des fêtes rassemblant plusieurs dizaines de personnes."