Confinement :"Il y a une inégalité sociale qui accroît la précarité numérique", estime un responsable associatif du Val-d'Oise

franceinfo

"Malheureusement depuis le confinement il y a une inégalité sociale qui accroît la précarité numérique", a déclaré lundi 27 avril sur franceinfo Abdallah Boudour, président de "La dictée pour Tous", qui organise à Argenteuil dans le Val-d'Oise une collecte pour équiper les familles précaires d’un ordinateur ou d’une tablette.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

"Beaucoup de foyers, beaucoup d'enfants n'ont pas d'outils numériques pour suivre les cours à distance donnés par leurs professeurs", a regretté Abdallah Boudour. "On a monté aussi en parallèle une cagnotte sur Ulule avec l'opération "Tablette pour tous". On essaye d'en acheter pour distribuer aux enfants. On a coordonné le travail avec les services de l'éducation qui connaissaient les familles les plus précaires", a détaillé le responsable associatif.

franceinfo : Votre organisation organise une collecte pour équiper les familles précaires d'un ordinateur ou d'une tablette, comment ça s'organise ?

Abdallah Boudour : Nous à la base on organise des dictées dans toute la France. On s'est toujours battus pour faire la promotion de la lecture, distribuer des livres, des fournitures scolaires pour chaque enfant dans différentes régions de France. Malheureusement, depuis le confinement, il y a une inégalité sociale qui accroît la précarité numérique. Beaucoup de foyers, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi