Confinement : le gouvernement autorise l’activité des assistantes maternelles à domicile

La décision de maintenir les assistantes maternelles pour la garde des enfants n’a pas été facile à prendre par le gouvernement. “Après de nombreuses annonces contradictoires, l’annonce est intervenue en fin d’après-midi. Les assistantes maternelles exerçant à domicile pourront donc travailler pendant la période de restrictions qui s’ouvre mardi pour une durée de trois semaines, à l’instar du premier confinement de mars 2020”, explique le journaliste Serge Cimino en direct de Matignon (Paris). “Recourir à ce système qu’en cas d’absolue nécessité” Cette décision est à la fois un soulagement pour les quelque 275 000 salariés concernés, mais aussi et surtout pour près d’un million de familles qui utilisent ce mode de garde. “Mercredi (31 mars), le président de la République avait annoncé la fermeture des crèches et jusqu’à hier soir le gouvernement avait logé les assistantes maternelles exerçant à domicile à la même enseigne. Le tout lié à la forte circulation du virus et à de très nombreuses contaminations dans ce type de mode de garde”, poursuit le journaliste. Cependant, le gouvernement a précisé que “de nouvelles consignes sanitaires devraient être renforcées” et demande aux parents de “recourir à ce système qu’en cas d’absolue nécessité”.