Confinement : Gabriel Attal recadré par Matignon après avoir annoncé un couvre-feu à Paris

Nouvel imbroglio dans la communication du gouvernement, concernant la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 en France. Mardi 3 novembre au matin, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a annoncé un couvre-feu à 21 heures à Paris, en plus du confinement. Depuis, Matignon a démenti une telle mesure. Présente sur place, la journaliste France Télévisions Anne Bourse a précisé que Gabriel Attal avait fait cette déclaration lors d’une interview. L'idée reste sur la table Ce couvre-feu a été décrété "de façon très affirmative, sans aucun conditionnel", précise la journaliste. Toutefois, Attal a été recadré très vite. "Une telle option n’est absolument pas décidée à ce stade", a précise Matignon, dont Anne Bourse rapporte les propos. Cependant, l’idée reste sur la table et a été émise lundi soir, lors d’une réunion ministérielle. "Ce cafouillage vient s’ajouter à une communication brouillonne", note enfin la journaliste.