Confinement : la flambée des factures d'électricité en plein hiver

Depuis le début du second confinement, Damien Canneva, commercial, est en télétravail. "Je me retrouve avec plein d'appareils qui sont branchés en pleine journée", confie-t-il, lui qui s'éclaire de plus en plus chez lui avec l'arrivée de l'hiver, en plus de faire fonctionner sa machine à café ou ses plaques électriques pour le déjeuner. "Plein de petites choses que je faisais moins souvent ou que je ne faisais clairement pas en journée", explique Damien Canneva. Vers une augmentation des tarifs ? Ces petits gestes ont tous un coût : avant le confinement, il s'acquittait chaque mois de 8,94 euros d'électricité. Depuis le début du télétravail, il paie désormais jusqu'à 30 euros par mois. Lors du premier confinement, la consommation d'électricité des ménages avait déjà augmenté de 4 %. Selon l'association de consommateurs CLCV, la facture devrait être encore plus importante après le second confinement, notamment en raison du froid qui amène à davantage se chauffer. Par ailleurs, une augmentation des tarifs pourrait survenir début 2021 selon le fournisseur d'énergie Planète OUI.