Confinement : comment les entreprises s'adaptent-elles au télétravail ?

Dans une agence d'architectes parisienne, les salariés ne seront pas plus de cinq par jour sur un total de 25 employés. Le télétravail à 100% est impossible selon ces architectes. "Un projet vit au jour le jour. Il y a toujours des adaptations à avoir, des aléas, des imprévus. Tout ça nous oblige à avoir un moment donné une présence physique", explique Fabrice Hénault, directeur des études. "Être plus en relation" Lenny Carquin, fondateur d'un site Internet, a aménagé une pièce de son appartement pour télétravailler. Il a mis ses employés en télétravail, mais constate une perte de proximité. "L'effort à faire, en équipe, c'est d'être plus avenants les uns des autres et peut-être de se demander comment ça va, d'être plus en relation que l'on ne peut être en face-à-face", explique un dirigeant de start-up. L'objectif du gouvernement est de renforcer le télétravail. Lors du premier confinement, 5 millions de Français ont travaillé à domicile.