Confinement : les effets sur notre santé mentale

Alors qu'un troisième confinement plane sur les Français, ce dernier aurait des impacts importants sur leur santé mentale. Santé Publique France étudie la santé mentale des Français depuis le mois de mars 2020 : "Lors du premier confinement, 20% des personnes interrogées traversent une dépression. Cette courbe diminue après le premier confinement pour atteindre 10%. Fin octobre, la courbe remonte, on entre dans la période du couvre-feu et du confinement, elle remonte à 20%", explique le journaliste Luc Brisson sur le plateau du 23 heures. Les jeunes plus touchés par la dépression Les 18-24 ans sont les plus touchés par la dépression : "Lors du deuxième confinement, un jeune sur trois est en dépression, c'est cinq fois plus que l'été dernier lorsque la période était insouciante", rapporte le journaliste. "Les spécialistes s'accordent à dire qu'il n'y aurait pas spécialement de hausse de suicide liée à la crise sanitaire 2020 (...) mais lorsqu'on observe la question des suicides, il y a souvent un effet de retardement. Lors du krach boursier en 1929, il y a eu une hausse des suicides en 1930 et 1931".