En confinement, les danseurs professionnels font des pointes et des entrechats dans leur cuisine ou leur salon

franceinfo Culture avec agences

Canapé en guise de barre, adages par visioconférence, tutorial stretching sur Instagram : les danseurs de ballet tentent de préserver au mieux leur discipline de fer, tout en s'inquiétant des effets d'un long confinement sur leur forme physique.


Des stars du American Ballet Theatre Isabella Boylston et James Whiteside qui s'exercent avec la planche de travail de la cuisine en guise de barre au "principal dancer" du Royal Ballet Vadim Muntagirov qui danse une variation dans son salon, de nombreux danseurs partagent sur les réseaux sociaux leur routine en quarantaine ou proposent un cours quotidien live.




L'angoisse de dépérir physiquement

Certains tentent d'apporter une dose d'humour comme Iana Salenko, star du Staatsballett de Berlin qui a diffusé une vidéo d'elle faisant des relevés sur pointes en portant son bébé, ou encore l'ex-étoile de l'Opéra Isabelle Guérin faisait du repassage sur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi