Confinement : déplacements tolérés pour le week-end de Pâques

Les gares parisiennes s’attendent à un nouvel exode urbain. Le troisième confinement a été annoncé mercredi 31 mars, par le président de la République. Conséquence : la SNCF voit rouge pour le week-end de Pâques, durant lequel les déplacements seront tolérés. Les réservations de train ont explosé, mercredi, bloquant le site internet. 130 000 voyages ont été vendus à la suite des annonces d’Emmanuel Macron, soit une hausse de 25% par rapport à la veille. Des départs dès jeudi 1er avril "Je vais prendre un train pour la Bretagne et je vais probablement prendre mon petit-fils", explique une voyageuse, jeudi matin. Parmi les destinations les plus prisées, on retrouve Bordeaux (Gironde), Nantes (Loire-Atlantique) ou encore Marseille (Bouches-du-Rhône). Les Marseillais rencontrés par France 2 ont déjà prévu leurs déplacements du week-end. Sur les autoroutes franciliennes, certains sont déjà partis, jeudi pour éviter les embouteillages prévus le vendredi. Lors du reconfinement de novembre dernier, plus de 700 km d’embouteillages avaient été enregistrés.