Confinement : consommation et vente d’alcool interdites sur la voie publique

Il est désormais impossible de commander son verre de bière à emporter sur l’ensemble du territoire français. La consommation d’alcool sur la voie publique n'est plus autorisée. C'était déjà le cas dans certains villes, notamment, dans le Bas-Rhin. "C’est tout à fait compréhensible et tout à fait normal, je trouve, ça évite de faire des rassemblements", réagit une passante. L'annonce est tombée comme un couperet, mardi 30 mars. "On va fermer" Pour les restaurateurs de Strasbourg, il a été impossible d’annuler les livraisons du jour et, désormais, d’écouler les stocks. La préfecture assume cette décision. "Les chiffres nous appellent à l’urgence, à un moment donné, il faut prendre ses responsabilités, et j’ai pris mes responsabilités par rapport à cette mesure qui est déjà appliquée dans un certain nombre de grandes villes en France", explique Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin. La mesure concerne les 13 plus grandes villes du département, et restera en vigueur au moins jusqu’au 29 avril prochain.