Confinement : les commerçants lyonnais manifestent pour "demander le droit de travailler"

·1 min de lecture

Depuis plusieurs semaines les restaurateurs et les petits commerçants partagent leur crainte de devoir mettre la clé sous la porte à cause du reconfinement et de ses conséquences économiques. Environ 400 personnes se sont réunies lundi, habillées d'un noir de deuil, et ont défilé à Lyon devant la préfecture. "On demande juste le droit de travailler du lundi au vendredi midi pour sauver nos salariés", affirme au micro d'Europe 1 Christophe Marguin, restaurateurs et président des toques blanches lyonnaises, une association de chefs cuisiniers.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 9 novembre

"Beaucoup ne tiendront pas"

En tête de cortège, quatre participants portaient un cercueil symbolisant la mort annoncée du petit commerce et portant la mention : "Laissez-nous travailler". "On est les premiers à avoir mis en place les mesures dans nos restaurants", s'exclame Christophe Marguin. On sait qu’il faut être confiné le soir, et s'il faut être confiné le weekend ce n’est pas grave… Mais on doit au moins travailler un petit peu."

Cercueil 1
Cercueil 1

Certains s'inquiètent d'une levée des restrictions trop tardive. "Beaucoup ne tiendront pas" d'ici 2021, scande par exemple...


Lire la suite sur Europe1