Confinement : des catholiques se mobilisent et réclament le retour de la messe

Devant une église de Bougival (Yvelines), des dizaines de catholiques de la paroisse sont venus crier leur colère face à l'interdiction des messes, due au confinement. "Macron, la messe, nous la voulons", scandent-ils. "Pour un chrétien, un sacrement nous nourrit et la vie de foi ne peut pas se vivre dans les maisons derrière un écran de télé", confie une croyante. Des messes en ligne Dans plusieurs villes de France, comme à Bordeaux (Gironde) ou à Strasbourg (Bas-Rhin), des centaines de catholiques se sont mobilisés pour demander au gouvernement d'autoriser à nouveau les messes. Mais tous les catholiques de France ne partagent pas cette revendication, à l'image du Père Paul Destable, recteur de la cathédrale de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) qui appelle "à respecter la loi". Bien qu'en désaccord avec l'interdiction, certains évêques, comme celui de Montauban (Tarn-et-Garonne), diffusent leur messe en ligne. Les représentants des principaux cultes de France seront reçus par le ministre de l'Intérieur lundi 16 novembre pour évoquer l'évolution des règles.