Confinement : cap à l’Ouest pour certains Franciliens

Cap vers l’Océan Atlantique pour certains Franciliens, et notamment vers La Rochelle, au lendemain de l'annonce du reconfinement de 16 départements, dont ceux situés en Île-de-France. Vendredi 19 mars, des trains inhabituellement complets sont arrivés jusqu’à la gare de cette ville de Charente-Maritime. "J’ai fait ma valise hier, et puis j’ai pris un train le plus tôt possible ce matin pour partir", raconte une de ces voyageuses rencontrées par les équipes de France Télévisions. Activité en hausse des services de conciergerie L’Île de Ré est également devenue un refuge pour certains habitants de l’Île-de-France. Alice Girard y est actuellement en télétravail, dans sa résidence secondaire. Elle devait prendre un train de retour dimanche 21 mars, mais suite aux annonces, elle a changé d’avis. "J’ai décidé de rester le plus temps possible. L’idée de rester dans mon appartement avec ma famille, confinée… je me sens plus à l’aise ici !", explique-t-elle. Les demandes affluent sur ce territoire. "Il y a des maisons qu’il a fallu préparer en dernière minute", témoigne Thomas Lacombe, gérant d’une conciergerie. L’année dernière, au mois de mars, la population de l’île avait augmenté de 30 %, en seulement une semaine.