Confinement : attention au décrochage scolaire

Le confinement a parfois accentué les inégalités entre certains élèves en France. Dans cette famille à Sartrouvilles dans les Yvelines, les cinq enfants n’ont pas pu suivre les cours en ligne de leurs professeurs. En effet, ils ne disposent ni d’ordinateurs, ni de connexion internet et risquent donc d’afficher un réel retard au moment où les cours pourraient reprendre. Un retard difficile à combler Depuis le 16 mars et la fermeture des écoles en France, ces élèves décrocheurs accumulent un retard très conséquent en termes d’enseignement et cela pourrait s’accentuer avec la future reprise scolaire basée sur le volontariat. "La question du volontariat, elle va nous coincer, c’est-à-dire que les élèves décrocheurs, ceux que j’ai listés, je vous le dis clairement : ce sont des élèves que nous n’arriverons pas à récupérer", annonce Karim Bacha, directeur d’une école élémentaire et délégué syndical SNUIPP-FSU 93.