Confinement: À Besançon, ils marchent les 10 km autorisés et manquent de se noyer

Alix Coutures
·Journaliste
·1 min de lecture
Le parcours des deux Francs-Comtois s'est terminé dans les eaux froides du Doubs. Ils ont été sauvés par des policiers (Capture Google maps) (Photo: Google maps)
Le parcours des deux Francs-Comtois s'est terminé dans les eaux froides du Doubs. Ils ont été sauvés par des policiers (Capture Google maps) (Photo: Google maps)

Deux jeunes se sont lancés pour défi de marcher tout droit pendant les 10 kilomètres imposés par ce nouveau confinement.

INSOLITE - Le pari aurait pu leur coûter la vie. Deux jeunes de 17 et 22 ans ont quitté leur domicile de Besançon le 5 avril avec l’objectif de parcourir 10 km en ligne droite... jusqu’à atterrir au bord du Doubs, dans le secteur de Casamène au sud de la ville et de se jeter dans l’eau glaciale, rapporte France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Pour rappel, depuis le 3 avril 19h, les déplacements sont limités dans toute la France métropolitaine à un rayon de 10 km autour de chez soi, hormis pour motifs impérieux. “Ils étaient partis pour continuer à la nage”, a indiqué une source policière à la télévision locale.

Un passant a donné l’alerte un peu avant midi, permettant aux forces de l’ordre de les sauver de justesse des courants et des basses températures de l’eau. Les forces de l’ordre les ont récupérés frigorifiés. Ils les ont réchauffés avec des couvertures de survie et le chauffage du véhicule de la police. Les deux hommes ont ensuite été ramenés à leur domicile. 

La veille, un père de famille avait perdu la vie à Baume-les-Dames après être tombé à l’eau en canoë dans les eaux glaciales du Doubs, selon L’Est Républicain, ce qui montre le danger de se jeter dans les eaux glaciales du Doubs. 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :