Confinement : plus de 200 films à découvrir en VOD à moins d'un euro !

Même si les salles restent désespérément fermées depuis le 15 mars dernier, pas question d'être en pénurie de cinéma. Entre les films proposés tous les jours sur Canal +, gratuit jusqu'au 31 mars, la nouvelle case consacrée aux longs-métrages du patrimoine français tous les jours sur France 2 à 14h et l'offre jeunesse de TF1, les chaînes de télé se démènent pour combler le manque. Si on y ajoute l'offre foisonnante des plateformes de streaming comme Netflix, les cinéphiles ont de quoi choisir. Reste à connaître l'avenir des films qui étaient projetés sur les grands écrans au moment du basculement de la France vers le confinement. Si certains comme La bonne épouse ou Vivarium devraient bénéficier d'une "ressortie", d'autres pourraient être disponibles en achat à l'acte, d'ici la réouverture des salles. En effet, un assouplissement du délai entre la sortie cinéma et la sortie en VOD, actuellement fixé à 4 mois, est à l'étude ces jours-ci.

De La Haine à Melancholia

En attendant, les sites spécialises comme Filmo TV, MUBI, La Cinetek ou La Toile ont le vent en poupe. Ces opérateurs commercialisent des abonnements mensuels à un catalogue de films plus pointus que Netflix ou Amazon, généralement pour moins de 7 euros par mois, mais aussi des films à l’unité à partir de 1,99 euro ou les deux. Un article du Monde, paru aujourd'hui, révèle ainsi que Filmo TV peut s'enorgueillir de 200.000 adhérents mensuels. De son côté, la plateforme de VOD Univers Ciné, spécialisée dans le cinéma indépendant,

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

TPMP : un médecin refuse de débattre avec René Malleville, "son avis n'a aucune pertinence" (VIDEO)
Jean-Pierre Pernaut dans TPMP avec sa femme et sa fille : "TF1 ne nous interdit pas de venir chez toi" (VIDEO)
Plus belle la vie en avance : le résumé de l’épisode 4024 du jeudi 26 mars (spoilers)
Quand Alix fera-t-elle (enfin) son arrivée dans Les Marseillais aux Caraïbes ? On vous dit tout !
Cyril Hanouna s'en prend à Roselyne Bachelot qui a refusé d'intervenir dans TPMP : "Elle retourne sa veste toutes les semaines" (VIDEO)