Confinement : 135 euros d'amende pour une séance de bronzage sur la voie publique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
En Haute-Savoie, une femme a écopé de 135 euros d'amende pour une séance de bronzage sur un bout de pelouse (AFP via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une habitante de Saint-Julien-en Genevois (Haute-Savoie) a écopé d'une amende de 135 euros pour non respect du confinement. Son tort ? Une séance de bronzage en maillot de bain sur la voie publique.

En ces temps particuliers de confinement, les rayons de soleil généreux n'aident pas vraiment à rester cloîtré chez soi. Ainsi, la semaine dernière, lorsqu'elle a vu qu'il faisait un temps de rêve, une habitante de Saint-Julien-en Genevois (Haute-Savoie) a décidé de s'offrir une petit séance de bronzage en maillot de bain, sur un bout de pelouse publique, en pleine rue de Savoie. Elle a finalement écopé d'une amende de 135 euros pour non respect du confinement, rapporte France Bleu.

Elle répond en leur montrant... ses fesses

En effet, interpellée par des habitants du quartier, qui l'ont invitée à rentrer chez elle, confinement oblige, la femme, âgée d'une quarantaine d'années, a répondu aux réfractaires en leur montrant ses fesses et en mimant des petites tapes. Les riverains ont fini par prévenir les gendarmes qui ont verbalisé la quadragénaire, forcée de retourner à son domicile la serviette sous le bras.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles