"Le confinement était la solution de ceux qui avaient tout raté", estime Jordan Bardella

“On ne va pas pouvoir vivre confiné ad vitam aeternam. Le confinement était la solution de ceux qui avaient tout raté lorsqu’on a échoué à anticiper sur les masques, les tests, les autotests...", estime Jordan Bardella dans les "4 Vérités" de France 2. Le vice-président du Rassemblement national (RN) est favorable à "la réouverture des écoles en distribuant massivement des autotests aux enfants." "Il faut rouvrir les terrasses, les lieux de culture avec un protocole sanitaire", c'est possible, assure-t-il. Olivier Véran veut un déconfinement territoire par territoire. Le RN y est "favorable" aussi."Mettre hors d’état de nuire les chefs de gangs"300 000 cas de Covid-19 en 24 heures en Inde. "Il faut fermer les frontières avec l’Inde. On réclame depuis un an la maîtrise de toutes les frontières. Si un pays veut défendre sa population, c'est ce qu'il doit faire", martèle la tête de liste aux régionales en Île-de-France. Jordan Bardella confirme la participation de son parti au débat sur la laïcité de Marlène Schiappa. Sur la drogue, "il faut de la prévention au collège et au lycée. Il faut de la répression contre les 5 000 chefs de gangs identifiés. Il faut les mettre hors d’état de nuire. On laisse se multiplier les zones de non-droit depuis 30 ans pour acheter la paix sociale", explique-t-il au lendemain de l'offensive sécuritaire d'Emmanuel Macron.