"Confinement", élu mot de l'année du dictionnaire anglais Collins

·1 min de lecture

Le "confinement", mesure de restriction prise par de nombreux gouvernements dans le monde pour tenter de limiter la propagation du nouveau coronavirus, a été désigné mot de l'année 2020, mardi, par le groupe éditant le dictionnaire anglais Collins. "Lockdown" (confinement, en français) figure dans une liste de dix autre mots - dont plusieurs liés à la pandémie - établie par les lexicographes de Collins qui étudient l'évolution de la langue anglaise. Collins a en effet enregistré plus de 250.000 utilisations du mot "confinement" en 2020, contre seulement 4.000 l'année précédente.

>> LIRE AUSSIINFORMATION EUROPE 1 - Quel est le bilan du confinement, une semaine après sa mise en place ?

"La langue est le reflet du monde qui nous entoure et 2020 a été dominée par la pandémie mondiale", a souligné Helen Newstead, consultante en contenu linguistique chez Collins, dans un communiqué. "Nous avons choisi 'confinement' comme mot de l'année car il résume l'expérience partagée par des milliards de personnes qui ont dû restreindre leur vie quotidienne pour contenir le virus", a-t-elle ajouté. Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé par la pandémie en Europe avec plus de 49.000 décès, les habitants de l'Angleterre sont à nouveau confinés depuis le 5 novembre, pour un mois, après un premier confinement décrété fin mars.

"Distanciation sociale", "chômage technique" ou encore "TikToker"

Dans la liste figurent d'autres mots associés à la pandémie comme le prévisible "coronavirus", mais...


Lire la suite sur Europe1