Confinement à Lille : Une hotline nocturne de soutien psychologique pour les étudiants

Mikaël Libert
·1 min de lecture

SANTE - L’association parisienne Nightline vient de déployer à Lille son service gratuit de soutien psychologique pour les étudiants en détresse

Beaucoup sont ceux qui, une fois entrés dans la vie active, regrettent, la larme à l’œil, leurs années d’étudiants. La jeunesse, l’insouciance, les grosses teufs, les potes et les cours aussi, avec plus ou moins d’assiduité. Les galères, si l’on s’en amuse avec du recul, quand on est dedans, c’est une autre histoire. Et il faut dire qu’ils en ont eu leur lot de galères, cette année, les étudiants, avec la crise du coronavirus. Autant que le reste de la population, certes, mais ce n’est pas une raison pour ne pas se pencher sur leur détresse. C’est le boulot de Nightline, une association qui offre un soutien psychologique par téléphone aux jeunes au bord de la rupture.

La question de la santé mentale chez les étudiants, et plus globalement chez les jeunes, ne se pose pas uniquement depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Il s’agit même de l’un des axes prioritaires de la stratégie de santé du gouvernement. (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Confinement à Marseille : « Entre la honte et se dire qu’il y a pire que nous », des étudiants contraints à l'aide alimentaire
Confinement à Nantes : Le Crous reste mobilisé pour fournir des repas aux étudiants
Coronavirus : « Le confinement a un effet de loupe sur les problèmes des jeunes »