Trump évacué en plein point presse après des tirs près de la Maison Blanche

Océane Segura
·1 min de lecture
(Brendan Smialowski / AFP)
(Brendan Smialowski / AFP)

Ce lundi 10 août, le point presse de Donald Trump était encore plus mouvementé que d’habitude. Interrompus par un agent chargé de sa sécurité, le chef d'Etat et son équipe ont subitement quitté la salle sans explication.

Après s’être absenté quelques minutes pour être mis en sécurité par ses gardes du corps, il est revenu pour éclaircir la situation. "La police a tiré sur quelqu'un (...)à l'extérieur" de la barrière de la Maison Blanche a-t-il déclaré. "Le suspect est en route pour l'hôpital." Le républicain s’est tout de même voulu rassurant en précisant : "cela n'a peut-être rien à voir avec moi".

Ce sont ensuite les services secrets américains, en charge de la protection du président américain, qui se sont exprimés sur Twitter.

"Les services secrets peuvent confirmer qu'un officier a été impliqué dans une fusillade à l’angle de la 17ème rue et de Pennsylvania Avenue." Avant d’assurer : "A aucun moment au cours de cet incident, le complexe de la Maison Blanche n'a été violé ou des personnes protégées ont été en danger".

Que s'est-il passé réellement ? La police d'élite qui 

Lire la suite sur lesinrocks.com