Conférence sur la Libye : une "solution imposée" pour "un problème très complexe"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une conférence internationale sur la Libye permettra d'"acter" les deux "objectifs principaux" de ses promoteurs, a dit Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse, à savoir le soutien de la communauté internationale à la tenue de ces élections prévues le 24 décembre et un processus de retrait des forces étrangères présentes en Libye. Cependant, selon Emadeddin Badi, Spécialiste de la Libye, les conférences de ce type sont "désormais devenues presque une habitude au niveau des responsables politiques européens". M. Badi averti, "En imposant cette solution et en se concentrant sur la date du 24 décembre, elle rate une occasion d'insuffler un peu de cohérence au niveau de la stratégie internationale en Libye".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles