Liban : la conférence internationale suivie de près à Beyrouth, Macron appelle à "agir vite"

·1 min de lecture

Emmanuel Macron appelle la communauté internationale à "agir vite" pour aider le Liban à panser ses plaies, après la double explosion qui a ravagé sa capitale. Lors d'une réunion en visioconférence, réunissant les partenaires du pays du Cèdre afin de lui fournir une assistance d'urgence, le président français a également mis en garde contre la "violence et le chaos", alors que la colère gronde face à une classe dirigeante discréditée. À Beyrouth, la conférence des donateurs, et les mots d'Emmanuel Macron, ont été suivis de près par les Libanais, dont les attentes sont nombreuses.

"On a besoin de l'aide internationale !"

"L'objectif aujourd'hui est de faire vite avec efficacité et de coordonner notre aide sur le terrain pour répondre très concrètement, dans les prochains jours et prochaines semaines, aux besoin de la population de Beyrouth". Les mots du chef d'État français ont résonné sur le petit poste de télévision installé par Jean sur sa terrasse beyrouthine. Son ancien téléviseur, tout comme les vitres de sa maison, n'a pas résisté à l'explosion

Alors qu'Emmanuel Macron liste les besoins pour le Liban parmi lesquels la santé, l'alimentation, les écoles, ou encore le logement, Manuel, un ami de Jean réagit : "Le discours d'Emmanuel Macron est très important, on a besoin de l'aide internationale, sans ça on ne pourra pas se relever. On doit avoir de l'espoir, c'est tout ce qui nous reste dans ce pays."

Selon le président français, pour agir efficacement, les autorités liban...


Lire la suite sur Europe1