Conduite autonome "sans les mains" : c'est pour septembre en France !

Conduite autonome "sans les mains" : c'est pour septembre en France !
![CDATA[]]

Les voitures 100 % autonomes, voici des années qu'on nous les promet "pour bientôt". Il faut dire qu'après la popularisation de la conduite semi-autonome de niveau 2 (maintien dans la voie et régulateur adaptatif, mais attention du conducteur requise), les progrès semblent avoir stagné. En réalité, c'est un peu plus compliqué : quelques marques sont déjà capables du niveau 3. Mais ce dernier n'est pas encore autorisé en France, contrairement à l'Allemagne ou plusieurs États américains. Mais, dès la rentrée, ça va changer.

Sans les mains sur autoroute dans les bouchons

Ce grade supérieur signifie que la voiture peut prendre le contrôle total de la conduite, dans certaines condition bien précises. Le conducteur peut relâcher son attention, mais doit être en mesure de reprendre le contrôle à tout moment. Faute de quoi, la voiture se gare toute seule sur le bas-côté. Dans le cas précis de la réglementation mise en place au niveau européen récemment, et qui sert de base à la modification du Code de la Route qui prendra place en septembre 2022, ce mode de conduite ne peut être enclenché que sur les "voies autorisées" (donc où les cyclistes, piétons, scooters etc. sont interdits), et sous les 60 km/h.

https://twitter.com/mercedesbenzokc/status/1473311092310872064

En clair, vous pourrez bientôt lâcher le volant et vous détendre dans les bouchons sur autoroute et voie rapide. Mais évidemment, il faudra mettre la main à la poche : les voitures capables du niveau 3 de conduite autonome de sont pas légions. Pour l'heure, seul le "Drive Pilot" qui équipe la limousine électrique Mercedes EQS et la plus classique Classe S est...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles