Condamnation unanime après le vandalisme antisémite à Auschwitz

·1 min de lecture

Des graffitis antisémites ont été découverts dans le complexe du camp de concentration d'Auschwitz. Les murs de neuf baraquements ont été recouverts de phrases et de slogans niant l'Holocauste.

Ces inscriptions représentent "une attaque révoltante contre le symbole de l'une des plus grandes tragédies de l'histoire de l'humanité", a déclaré le musée d'Auschwitz-Birkenau.

Les graffitis comprennent "deux références à l'Ancien Testament souvent utilisées par les antisémites, et des slogans négationnistes" a précisé le musée. Les graffitis seront effacés une fois l'enquête de police terminée.

Le vice-président de l'Union européenne, Margaritis Schinas, a condamné ce vandalisme en déclarant que l'antisémitisme est incompatible avec nos valeurs et notre mode de vie, appelant à le combattre sous toutes ses formes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles