Condamnation pour fraudes financières : Donald Trump dépose une garantie de 175 millions de dollars

Donald Trump, condamné mi-février à New York pour fraudes financières au sein de son empire immobilier, a déposé lundi une garantie de 175 millions de dollars pour éviter des saisies judiciaires en attendant son procès en appel.

Donald Trump a déposé lundi 1er avril une garantie de 175 millions de dollars devant la justice américaine pour éviter des saisies judiciaires sur son patrimoine après avoir été condamné à 454 millions de dollars d'amendes pour fraudes financières, selon un document judiciaire rendu public.

L'ancien président des États-Unis, candidat à son retour à la Maison Blanche, avait jusqu'à jeudi pour déposer cette garantie couverte par une compagnie d'assurance et qui équivaut à une caution, dans cette affaire civile où il a fait appel.

Il doit être jugé à partir du 15 avril, au pénal cette fois, dans une affaire de paiements dissimulés pour étouffer des affaires embarrassantes en 2016, une première historique pour un ancien président américain.

Une cour d'appel de New York avait allégé il y a une semaine la pression financière sur le milliardaire républicain en ramenant la caution à 175 millions. "Je respecte profondément la décision de la cour d'appel et je déposerai 175 millions de dollars (...) très rapidement, dans les dix jours", avait réagi le candidat des républicains à la présidentielle de novembre.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
À New York, Donald Trump face à deux échéances judiciaires cruciales
Le réseau social de Donald Trump démarre en trombe à la Bourse
États-Unis : la justice réduit le montant de la caution due par Donald Trump