Condamnation de Derek Chauvin : "Les lois ne naissent qu'après de telles circonstances"

·1 min de lecture

Presque un an après le meurtre de George Floyd, l'auteur des faits, le policier Derek Chauvin a été déclaré coupable sur les trois chefs d’accusation qui le visaient ce mardi 20 avril. Alors que des scènes de liesse ont éclaté à Minneapolis, quel impact ce procès hypermédiatisé peut-il avoir dans la société Américaine ?

C'est un procès qui fera date dans l'histoire des États Unis. À l’issue de trois semaines sous haute tension, le verdict est tombé dans la soirée du mardi 20 avril. L’ancien policier Derek Chauvin a été déclaré coupable ce mardi 20 avril des trois chefs d'inculpation qui pesaient sur lui pour la mort de George Floyd : meurtre, homicide involontaire et violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner.Le président Joe Biden, suivi de Barack Obama et même de Boris Johnson, ont salué la décision de justice. Toutefois l’Amérique respirera-t-elle mieux dans l’après George Floyd ? En outre après la mort le 11 avril d'un autre jeune homme noir, Daunte Wright, à la suite d'une fusillade impliquant la police, les commerces de Minneapolis se sont à nouveau barricadés pour faire face à de potentielles émeutes. À la différence du passé ou les protestations étaient circonscrites localement, l'affaire George Floyd a déclenché un embrasement généralisé que rien pour l'instant ne semble pouvoir maîtriser.Entretien avec Jean Éric Branaa, maître de conférences à Paris-II et spécialiste des États Unis.Marianne : Le procureur Steve Schleicher a...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

L'ex gilet jaune Christophe Chalençon condamné pour "provocation à s'armer contre l'autorité de l'État"

"Condamnation de Derek Chauvin : un jugement avant tout politique"

Décès après des vaccins anti-Covid : "Il est peu probable que les plaintes mènent à des condamnations"

Au procès de Derek Chauvin, qui condamner : un "mauvais policier" ou une mauvaise police ?

Procès de Bouaké: les trois accusés condamnés à la perpétuité