La condamnation d'Amber Heard est-il synonyme de défaite pour le mouvement Metoo ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© EVELYN HOCKSTEIN / POOL / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'actrice Amber Heard a été condamnée pour diffamation après avoir accusé son ex-mari, Johnny Depp, de violences conjugales. Elle doit donc verser près de 15 millions de dollars à l'acteur, largement soutenu dans cette affaire par l'opinion publique. De quoi faire vaciller le mouvement Metoo ?

Si les deux stars du grand écran ont tous les deux été reconnus coupables de diffamation, c'est bel et bien Amber Heard la grande perdante. Alors que Johnny Depp doit désormais verser 2 millions de dollars à son ex-compagne, la sentence pour cette dernière est bien plus sévère et s'élève à près de 15 millions de dollars pour avoir accusé l'acteur de violences conjugales. Une somme qu'elle n'est d'ailleurs pas en mesure de payer selon son avocate qui a fait appel. Ce jugement a fait naître une question majeure dans le débat public outre-Atlantique : s'agit-il d'une défaite pour la cause des femmes et le mouvement Metoo ?

Il y a deux semaines, par exemple, un éditorial du New York Times était titré de la sorte : "Amber Heard et la mort de Metoo" tandis que d'autres journaux se demandaient pourquoi l'actrice était autant détestée sur Internet.

Pour trouver des réponses à ces questions, tous ces médias s'accordent pour dire qu'Amber Heard n'est pas ce que l'on peut appeler la "victime parfaite". A titre d'exemple, elle a admis au cours des audiences avoir répondu à Johnny Depp et l'avoir frappée pour se défendre. Le thérapeute du couple a également dit avoir diagnostiqué un abus mutuel, si bien que pour le New York Times, Amber Heard est devenue la figure idéale d'un Metoo "backlash", traduction de "contrecoup".

Quelles conséquences pour la libération de la parole des femmes ?

D'autant qu'avec ce procès suivi en direct sur les réseaux sociaux, la parole, les larmes ou encor...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Amber Heard condamnée : son avocate est formelle, l'actrice ne peut pas payer les 15 millions de dollars !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles