Condamnée à 25 ans de prison pour avoir foncé sur deux ados à cause de leurs origines

·2 min de lecture

Une Américaine a été condamnée à 25 ans de prison par la justice fédérale aux Etats-Unis pour crime de haine. Elle a foncé dans deux adolescents en raison de leurs origines.

Le 9 décembre 2019, Nicole Poole Franklin était au volant de sa Jeep Grand Cherokee, à Des Moines, dans l’Iowa, aux Etats-Unis, lorsqu’elle a commis l’impensable. Ce jour-là, elle a foncé dans deux adolescents en raison de leurs origines. Elle a d’abord blessé la première victime, qui se trouvait avec des membres de sa famille, avant de s’attaquer une trentaine de minutes plus tard à un autre adolescent à la sortie du collège, rapporte CBS.

Le premier adolescent touché était d’après elle originaire d’Afrique ou du Moyen-Orient et certainement membre de l’Etat Islamique. La deuxième victime était d’origine hispanique et prenait, d’après ses confessions «nos maisons, nos jobs» et n’était «pas supposée être dans le pays». Les deux, un garçon et une fille âgés de 12 et 14 ans, ont été blessés mais ont survécu. La suspecte a été arrêtée plus tard et vient d’être condamnée à 25 ans de prison par la justice fédérale pour crimes de haine. Elle avait déjà été condamnée pour les mêmes crimes en mai dernier, par le tribunal du district, à 25 ans de prison. Deux peines qu’elle ne va pas cumuler mais faire en même temps.

Le juge fédéral Richard D. Westphal a déclaré à l’énoncé du verdict: «Il n’y a rien de plus dévastateur pour le rêve américain des droits et de l’égalité que les actions de Nicole Poole Franklin le 9 décembre 2019. Deux mineurs qui n’avaient rien fait d’autre que marcher innocemment dans la rue et avaient juste pour particularité d’avoir une origine et une couleur de peau différente d’elle. Ses actions ont mis à mal – heureusement pas de façon permanente – ce rêve américain. Parce que ces deux victimes courageuses, et leurs incroyables familles, continuent à représenter l’espoir que notre société peut être. Tenir(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles