Publicité

Condamné pour meurtre à Paris, le rappeur MHD remis en liberté avant son procès en appel

MHD de nouveau libre. Condamné à douze ans de prison lors de son procès en septembre dernier, le rappeur avait fait appel de sa condamnation. En attendant son nouveau jugement en appel, sa demande de remise en liberté a été validée jeudi par la chambre de l’instruction de la Cour d’Appel de Paris, d’après une information relayée par Le Parisien. Son avocate, Me Élise Arfi s’est réjouie sur X de cette décision : « Merci ! Très heureuse de cette décision ».

Un règlement de comptes à l’origine du drame

Le 23 septembre, l’artiste avait été condamné, tard dans la nuit, à 12 ans de prison pour le meurtre d’un jeune homme en 2018. Il avait été jugé aux côtés de huit autres hommes pour avoir participé au meurtre de Loïc K. Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, la victime avait été renversée par une Mercedes dans le Xe arrondissement de Paris avant d’être lynchée et passée à tabac par une dizaine d’hommes. Quelques minutes plus tard, l’homme âgé de 23 ans avait succombé à ses blessures.

À lire aussi INFO JDD. L'avocate du rappeur MHD va plaider mardi sa remise en liberté

Le règlement de compte mortel avait eu lieu dans un contexte d’affrontements entre bandes rivales de la capitale. Les jeunes de la cité des Chaufourniers, surnommée la cité rouge, et celle de la Grange aux Belles se trouvent au cœur des rixes. Lors de l’enquête, le véhicule de MHD avait été iden...


Lire la suite sur LeJDD