Condamné à cinq ans de prison, Rohff balance sur le rap français

Condamné à cinq ans de prison ferme après avoir agressé deux vendeurs de la boutique Ünkut de son rival Booba, Rohff a décidé de régler ses comptes avec le rap français, et il n’épargne personne.

>

Après plus de trois ans d’instruction, Rohff se voyait condamné le mois dernier à cinq ans de prison ferme pour « violences aggravées » suite à l’agression – en avril 2014 – de deux vendeurs de la boutique de Booba, son ennemi juré. Une peine qui laisse l’artiste très remonté. Sur son fil Instagram, c’est sans gants que Rohff a décidé de régler ses comptes avec le rap français. « Tout ce que j'ai apporté au rap français durant toute ma carrière, il ne me l'a jamais rendu et j'en ai rien à cirer, j'attends rien de lui », déclare l’artiste, plus que jamais isolé dans son milieu, sous une photo de lui entrant au tribunal.

Selon Rohff, sa grande famille artistique n’en est en réalité pas une. « J'ai vu le rap français créer des amitiés, des collectifs, mais ton succès attise la jalousie et crée de la rivalité cachée, ajoute-t-il. La réussite des uns fait la frustration des autres. Quand tu fais de l'ombre au rap français, il n'est plus ton ami, il se joint à ton ennemi dans le but de t'atteindre... Le rap français peut te tourner le dos à tout moment. (...) Cliquez ici pour voir la suite

Le rappeur Rohff condamné à cinq ans de prison ferme pour l’agression d’employés de Booba
Le rappeur Rohff condamné à cinq ans de prison ferme pour l’agression d’employés de Booba
Rohff : condamné à 5 ans de prison ferme, le rappeur fait appel
Michael Douglas : son fils condamné à cinq ans de prison
Rohff : quatre ans de prison requis suite à l'agression d'un employé de Booba

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages