Concours d'éloquence : faire entendre sa voix à Saint-Denis

France 2

Ce soir, ils s'affrontent. Sur cette scène va se jouer une joute oratoire. Ils ont dix minutes pour convaincre, leurs armes, les mots. Lui utilise l'humour. Chacun choisit son ton. Ils doivent séduire le jury et défendre un point de vue imposé. Thème du jour : peut-on, oui ou non, s'abonner au bonheur ? Voici le concours d'éloquence ouvert aux étudiants de Seine-Saint-Denis. Cela fait cinq ans qu'il existe.

Révéler des talents grâce à la langue française

L'idée, c'est de révéler des talents en banlieue grâce à la langue française. Rap, discours, poésie, le style est libre. Comme des athlètes, ils se sont entraînés. Ils ont suivi 60 heures de cours, tous les samedis. Jour de finale, nous retrouvons Grégoire. À 21 ans, il est étudiant en licence de théâtre. 130 compétiteurs au départ, aujourd'hui, ils ne sont plus que deux. Dès son arrivée, il sait qu'il va devoir se dévoiler plus que jamais. Une sincérité récompensée. Il est élu meilleur orateur du 93. Il a réussi à transmettre ses émotions devant un public conquis.



Retrouvez cet article sur Francetv info

L'Eleven Madison Park de New York sacré meilleur restaurant du monde
Musique : Timber Timbre, sombre et lumineux à la fois
L'Opéra de Paris se met à nu dans un documentaire
Dons d’organes : la renaissance de Pierre Ménès
“L'illusion nationale”, le roman-photo qui nous plonge dans les villes FN

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages