Comment concilier couvre-feu et départ en vacances ?

Le couvre-feu ne prend pas de congés. Mais difficile de respecter ces restrictions sanitaires quand on doit traverser la France en voiture pour rejoindre son lieu de vacances. Pourtant, dimanche 7 février, la porte-parole du ministère de l’Intérieur a été ferme : “Vacances ou pas, les règles restent les mêmes. Il n’y aura pas de tolérance particulière.” Il faudra donc que les vacanciers s'organisent et prennent leur précaution pour arriver à 18 heures. Hors de question donc d’évoquer les embouteillages pour expliquer un dépassement du couvre-feu. Tolérance pour les voyages en train et avion En revanche, pour les voyages en train ou en avion, le billet constitue un justificatif. Il est donc possible de circuler entre 18 heures et 6 heures du matin, si les horaires de départ ou d’arrivée le justifient. Pareil pour aller récupérer un proche à la gare ou à l’aéroport. Il faut alors cocher la case “motif familial impérieux”.