Des concerts-tests avec IAM au Dôme de Marseille pour évaluer les risques de contamination

Anne Elizabeth Philibert
·1 min de lecture

Fermé depuis des mois au public, le Dôme, principale salle de spectacle à Marseille, connue pour accueillir concerts, shows et même des pièces de théâtre, est en pleins préparatifs. C'est dans sa salle de 8500 places, entièrement désinfectée selon le protocole anti-Covid, qu'une expérience scientifique sera menée grandeur nature. Deux concerts seront organisés - l'un en mars, l'autre en avril - dans les meilleures conditions sanitaires et en présence d'un public trié sur le volet. Chaque volontaire sera en effet soumis à un test PCR avant et après le concert, comme l'explique le médecin Vincent Estornel.

Il va y avoir des volontaires sains qui vont être sélectionnés selon des critères, qui seront définis par le protocole de l'Inserm

Vincent Estornel

Médecin, membre du collectif Do3Me

Les résultats seront comparés à ceux émanant de tests réalisés sur une population qui n'aura pas assisté au concert. Cette expérience scientifique menée par un collectif de médecins et de professionnels de la culture, sous l'égide de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a pour but de prouver qu'il n'y a pas de "sur-risque" d'infection en assistant à un concert. Si l'expérimentation s'avère concluante, elle pourrait permettre d'envisager la réouverture des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi