Concert du jubilé: les chansons d'Alicia Keys avaient été demandées par la reine en personne

Alicia Keys lors du concert à Londres ce samedi clôturant le troisième jour des festivités du jubilé de platine de la souveraine de 96 ans. - Alastair Grant
Alicia Keys lors du concert à Londres ce samedi clôturant le troisième jour des festivités du jubilé de platine de la souveraine de 96 ans. - Alastair Grant

Quand la reine d'Angleterre vous demande de lui chanter une chanson, vous acceptez. C'est ce qu'a fait Alicia Keys: l'artiste américaine, qui participait samedi soir à Londres au grand concert en l'honneur du jubilé d'Elizabeth II, révèle que tous les titres qu'elle a interprétés avaient été demandés par la monarque en personne.

La star de 41 ans a interprété Girl on Fire, Superwoman et Empire State of Mind devant des milliers de personnes lors de ce show en plein air qui s'est déroulé face au palais de Buckingham. Le choix de cette dernière chanson, une ode à New York interprétée en pleine capitale anglaise, lui avait valu les railleries des internautes. Ce à quoi elle répond sur Instagram:

"Pour votre information, chacune des chansons avait été demandée personnellement par la reine", écrit-elle en légende d'une vidéo dévoilant les coulisses du concert. "Même 'EMPIRE'!!"

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Tu ne peux pas dire non à la reine!"

Dans cette vidéo, elle apparaît notamment en compagnie de ses deux fils, quelques heures avant le concert: "Je disais aux garçons que la reine avait demandé les chansons que je vais chanter", explique-t-elle à la caméra. "Et ils m'ont dit: 'Tu ne peux pas dire non à la reine!'".

De nombreuses stars internationales, de Duran Duran à Rod Stewart en passant par Queen et Andrea Bocelli, se sont produites lors du grand concert en hommage à la reine face à 22.000 spectateurs, dont le prince Charles, le prince William, son épouse Kate et leurs deux aînés, George et Charlotte.

Mais la vraie star de la soirée, Elizabeth II, était absente en raison d'une santé fragile, ayant préféré regarder le concert à la télévision, retransmis en direct sur la BBC. Aimée pour son sens du devoir comme son humour pince-sans-rire, elle a toutefois fait une apparition surprise dans une courte vidéo humoristique diffusée avant le coup d'envoi, où elle prend le thé avec l'ours Paddington, maladroite icône de la littérature enfantine britannique.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles