Concert de Fally Ipupa à Kinshasa: la ministre de la Culture apporte son «soutien» à l’artiste

© Justin Makangara / REUTERS

Dans un communiqué du ministère de la Culture publié ce samedi 5 novembre, la ministre Catherine Kathungu Furaha a apporté « son soutien » au chanteur Fally Ipupa, après les incidents lors du concert de l’artiste samedi 29 octobre au Stade des Martyrs à Kinshasa. Selon le premier bilan des autorités, 11 personnes y sont décédées, dont deux policiers.

Dans son « message de solidarité » à Fally Ipupa, la ministre Catherine Kathungu Furaha demande que des « enquêtes approfondies soient menées ». Elle présente ses condoléances aux familles des victimes et demande à ne pas « céder à la manipulation ou à la récupération qui tenterait de nuire » à Fally Ipupa.

« Après ce spectacle, il est renseigné des pertes de vies humaines dont l’origine serait consécutive à la surpopulation des mélomanes présents au stade, ayant provoqué des cas de décès par asphyxie », peut-on lire dans le communiqué, qui ne précise pas le nombre de décès.

« En attendant, le rapport final des enquêtes diligentées par les autorités compétentes, le ministère de tutelle demande aux uns et aux autres de ne pas céder à la manipulation ou à la récupération qui tenterait de nuire à la personne de l’artiste et de le mêler dans une manœuvre de destruction ».

►À lire aussi : Concert de Fally Ipupa à Kinshasa: deux jours après les incidents, le flou persiste


Lire la suite sur RFI