Concert exclusif en live de Vianney : "pour vous, qui avez passé Noël seuls"

·1 min de lecture

On le sait depuis qu'il a débuté sa carrière, Vianney est un artiste généreux. Qu'il donne avec son public des concerts incroyables ou qu'il chante en duo avec des grandes stars, il est dans le partage. Lui qui n'a jamais annulé aucun concert de sa vie a été contraint tout de même, mesures gouvernementales oblige, à annoncer une mauvaise nouvelle à son public. Qu'importe, les fans ont quand même été au rendez-vous et ont acheté son nouvel album en masse pour les fêtes de Noël. Lui qui entonne avec joie son nouveau single Beau-papa a fait partie des nombreuses stars venue prêter main forte aux candidats de The Voice lors des battle de la dixième saison. Et si une fan l'émeut, il n'hésite pas à lui faire une bonne surprise... Bref, Vianney, artiste complet et toujours dans le don de soi.

Lui qui a pris la pause devant son sapin de Noël pour tenir informé son public de son réveillon et de lui apporter tout ses voeux de fin d'année, l'artiste a cependant écrit une petite légende sous un cliché Instagram, qui n'est pas restée sans réponse... "Cette année, tant de familles ne se sont pas rassemblées, laissant toujours + de gens seuls chez eux ce 24 au soir" a-t-il écrit avec émotion. Dans les commentaires, nombreux sont ceux qui lui ont écrit qu'ils étaient seuls pour les fêtes de Noël. Des confidences qui ont ému Vianney, qui a décidé d'offrir un petit concert impromptu, en direct d'une chambre, en live, sur son compte Instagram.

Tout comme Mika, qui a donné un concert en direct pour (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Agustin Galiana : 5 bonnes raisons de rencontrer l'acteur d'Ici tout commence avec Le Pass Télé-Loisirs
Kelly Helard (Mamans et célèbres) est en salle d'accouchement... Depuis plus de 20 heures !
Ophélie Meunier : rare cliché de son fils pour les fêtes de fin d'année (PHOTO)
Marlène Schiappa : "il n'y a pas de trace de la lettre évoquée" par l'ex-femme du tueur des trois gendarmes
Laurent Delahousse proteste contre "une grosse erreur" dans le plan de vaccination