Concept oublié - Volkswagen 1-liter car (2002)

feedback@motor1.com (Roland Hildebrandt)
VW 1-Liter-Auto 2002

Le chemin a été long entre la 1L et la XL1.

Nom : VW 1L/L1/XL1

Présentations : Assemblée générale annuelle VW en 2002 (1L), Salon de Francfort en 2009 (L1), Salon de Genève en 2013 (XL1)

Quelques données (VW 1L) : Longueur = 3,65 m, Largeur = 1,25 m, Moteur = monocylindre diesel, Cylindrée = 299 cm3, Puissance = 8,5 ch

D'autres concepts oubliés de VW

Historique

Est-il possible de développer une voiture consommant moins d'un litre de carburant ? VW s'est posé cette question au début des années 2000 sous la direction de Ferdinand Piëch. La réponse est survenue en 2002 : Piëch a conduit cette voiture noire à l'Assemblée générale annuelle de VW, où il est passé de président du Directoire du groupe Volkswagen à la tête du Conseil de surveillance. Le résultat est sans appel, cette voiture était annoncée avec une consommation moyenne de 0,89 litre de diesel à une vitesse moyenne de 72 km/h.

Cela a été rendu possible grâce à l'étude 1L, ou 1-liter, également connue à l'interne sous le nom de CC0. Ce véhicule ne pèse que 390 kg, et il a deux sièges disposés l'un derrière l'autre. Il n'y avait pas d'autre solution, car la carrosserie n'avait qu'une largeur de 1,25 m (les rétroviseurs étaient remplacés par des caméras). Cependant, la 1L n'était pas aussi spartiate que son poids le suggère. Après tout, il y avait un ESP avec ABS, un airbag conducteur, un système de démarrage sans clé et même un coffre de 80 litres. Le moteur était aussi microscopiquement petit que le coffre à bagages (299 cm3) de cylindrée, un seul cylindre et une puissance de 8,5 ch. 

Après la 1L, vient la L1

Piëch avait atteint son but, et en 2007, il a été confirmé que cette voiture devait être produite en série. Pour ce faire, le nom du concept d'origine a été modifié passant de 1L à L1 en 2009. De plus, VW a indiqué que la consommation de carburant passait à un peu moins de 1,4 litre, avec une vitesse de pointe de 160 km/h au lieu de 120 km/h. Le moteur a été amélioré, dans le second concept (L1), on retrouvait un moteur électrique couplé à un TDI à deux cylindres d'une cylindrée de 800 cm3. Ce bloc développait 39 ch et permettait au concept de passer de 0 à 100 km/h en 14,3 secondes (en mode sport !). Son autonomie était de 720 km.

Les dimensions et le poids n'ont pas beaucoup changé : 380 kg, 3,81 m de long, 1,20 m de large et 1,14 m de haut. La production en série devait débuter en 2010, mais cette voiture a de nouveau été considérablement modifiée. 

De la L1 à la XL1

Avec la XL1, le passager pouvait enfin s'asseoir à côté du conducteur puisque la largeur de cette voiture était de 1,66 m. Mis à part la largeur, la longueur n'a pas beaucoup évolué (3,89 m) et la hauteur est restée sensiblement la même (1,15 m). Enfin, le volume du coffre était de 120 litres. Sous sa carrosserie extrêmement aérodynamique (poids de la XL1 est de 795 kg), la XL1 cachait un moteur TDI à deux cylindres, qui produisait 48 ch, plus un moteur électrique de 20 kW. Cette voiture avait une boîte DSG à sept rapports et une batterie lithium-ion. La XL1 pouvait rouler jusqu'à 50 kilomètres en tout électrique, et pouvait passer de 0 à 100 km/h en 12,7 s.

Entre 2014 et 2016, 200 exemplaires de la VW XL1 ont été construits, et vendus chacun au prix gigantesque de 111'000 euros. Cela n'est pas étonnant, puisque la carrosserie était en fibre de carbone et les caméras ont remplacé les rétroviseurs (car il n'y avait pas de lunette arrière !). Mais ce n'est pas tout, cette voiture avait des roues en magnésium à faible résistance 115/80 R15 (avant) et 145/55 R16 (arrière) et des disques de frein en céramique.