Compteurs Linky : sont-ils dangereux pour la santé ? La réponse de l'Anses

Ils suscitent le débat depuis leur installation dans l’Hexagone : les compteurs Linky. Ces compteurs intelligents, déployés en 2015 par Enedis France dans le but de permettre aux fournisseurs d'énergie de relever à distance la consommation d'électricité, ont suscité de nombreuses inquiétudes.

De multiples interrogations se sont ainsi posées concernant le respect de la vie privée ou encore les potentielles conséquences pour la santé de ces dispositifs. A tel point que des associations, telles que Robin des toits, qui sensibilise à l’exposition aux ondes électromagnétiques, se sont opposées à leur installation. Mais que sait-on réellement des potentiels risques pour la santé associés aux compteurs Linky ?

A cette question, Enedis répond qu'il s’agit d’une “technologie fiable”, dont le champ électrique “est identique à celui de l’ancien compteur”. Mais que disent les instances sanitaires à ce sujet ?

En 2016, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) avait réalisé une expertise visant à évaluer l’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par ces compteurs. Elle avait conclu à “des risques sanitaires peu probables”.

Cette expertise a été actualisée en mai 2023 à la lumière des nouveaux éléments fournis par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et l’Agence nationale des fréquences (ANFR). Ces derniers ont réalisé de nouvelles mesures d’exposition aux champs électromagnétiques et ont constaté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite