Compteur Linky, 5G, un nouveau rapport rassurant de l’ANFR

·1 min de lecture

Quelque 329 compteurs Linky ont été testés sur l'année 2020. De quoi compiler des données sur l'exposition aux ondes dégagées par ces compteurs nouvelle génération, déjà déployés dans pas moins de 30 millions de foyers français. Et selon le tout dernier rapport de l'Agence nationale des fréquences (ANFR), publié vendredi 9 juillet et qui rassemble ces données, la situation est plutôt rassurante. Les émissions d'ondes atteignent ainsi des niveaux bien inférieurs aux limites réglementaires en vigueur, relaie BFMTV. Des résultats qui reflètent sensiblement ceux déjà obtenus depuis 2016. La plupart des mesures (82%) ont été effectuées à une vingtaine de centimètres du compteur.

"Les compteurs Linky n’émettent pas de manière constante : pour près des deux tiers des mesures (62 %), aucun rayonnement CPL Linky (la technologie de courants porteurs en ligne, ndlr) n’a été détecté malgré un temps de mesure moyen d’une heure", indique ainsi l'ANFR dans son rapport, relayés par la chaîne d'information. Les mesures de l'agence ont été réalisées lorsque les compteurs intelligents transmettaient leur information, soit l'instant précis où ils sont le plus à même d'émettre des ondes. L'organisme rappelle que les envois sont très courts, "de l'ordre de 0,1 à 0,2 seconde".

>> À lire aussi - Compteur Linky : une action collective géante contre Enedis en préparation

Selon le rapport, l'émission la plus importante a atteint 4,4 V/m (volt par mètre), bien loin des 87 V/m qui représentent la limite réglementaire. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paris sportifs : l'exécutif demande au gendarme des jeux de sévir contre certaines plateformes
Retraites, variant Delta… le nouveau grand rendez-vous d’Emmanuel Macron avec les Français
Neymar, Noah, Ramos... 22 sportifs de légende qui ont jonglé avec le fisc
Éoliennes : sont-elles vraiment la promesse d’un avenir propre et décarboné ?
“Notre système de retraites est une pyramide de Ponzi… mais qui va payer ?”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles