A compter de mercredi, les passes sanitaires ne seront plus demandés dans les centres commerciaux

·2 min de lecture

Le pass sanitaire ne sera plus obligatoire à l'entrée de l'immense majorité des centres commerciaux, à compter de mercredi et au grand soulagement des professionnels.

Le signe que l'épidémie de Covid-19 ralentit et la fin d'un grand flou: le pass sanitaire ne sera plus obligatoire à l'entrée de l'immense majorité des centres commerciaux, à compter de mercredi et au grand soulagement des professionnels. Des exceptions subsistent, dans le Sud-Est notamment.

Dois-je présenter mon pass sanitaire pour aller faire mes courses? A partir de mercredi, la réponse sera "non" sauf dans 64 centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés, situés dans neuf départements, a annoncé le gouvernement lundi: Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Corse du Sud, Gard, Hérault, Rhône, Seine-Saint-Denis, Var, Vaucluse.

Dans ces neuf départements, le taux d'incidence du coronavirus s'est maintenu au-dessus de 200 pour 100.000 habitants sur une semaine, le seuil qui selon la loi permet aux préfets d'imposer le pass dans certains grands centres commerciaux, galeries marchandes et grands magasins.

Pour les centres commerciaux situés dans les départements où les préfets avaient depuis mi-août imposé le contrôle du pass, il ne sera plus demandé à partir de mercredi, car la situation épidémique s'est améliorée: Bas-Rhin, Charente-Maritime, Essonne, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Pyrénées, Haute-Savoie, Hauts-de-Seine, Isère, Landes, Loire, Paris, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Seine-et-Marne, Val-de-Marne, Val d'Oise, Yvelines.

Dans le Haut-Rhin, non cité par le gouvernement, le tribunal administratif l'avait suspendu.

"C'est globalement une très bonne nouvelle, qui traduit la décrue épidémique et il faut espérer désormais que le système soit progressivement supprimé avec l'amélioration de la situation sanitaire dans tous les départements", a réagi auprès de l'AFP le délégué général de la Fédération du(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles