Un compte Twitter moquant Benjamin Griveaux tenu par un cadre de la campagne de Cédric Villani

1 / 2

Un compte Twitter moquant Benjamin Griveaux tenu par un cadre de la campagne de Cédric Villani

"Benjamin Griveaux veut mettre des strings à tous les bébés parisiens". La phrase, à visée humoristique, est signée par le compte Twitter "Team abrutis" (près de 5.000 abonnés) et a été publiée le 28 janvier dernier.

Depuis fin 2019, il enchaîne les publications acides à l’égard de l’ex-candidat LaREM à la municipale parisienne, remplacé par Agnès Buzyn après la publication de vidéos intimes. Comme le révèle Libération ce 20 février, l’un de ses principaux auteurs n’est autre que Philippe Mouricou, un proche de Cédric Villani, responsable de sa communication numérique - et donc des réseaux sociaux.

Un rôle confirmé par l’intéressé, qui évoque une demi-douzaine de personnes ayant accès au compte. "C’est virulent mais parodique, c’est là pour faire marrer, on n’a pas vu ça comme un outil de campagne" résume-t-il au quotidien.

Gilets jaunes, BlackRock et Marlène Schiappa

Par le biais de ses fréquentes publications - 1.335 tweets depuis sa création en février 2019, le compte "Team abrutis" s’est attaqué à l’ensemble des candidats à l’élection municipale de Paris. Y compris Cédric Villani, dans une proportion bien plus modeste.

Mais l’essentiel des coups sont portés contre Benjamin Griveaux depuis le début du conflit l’opposant au mathématicien, qui a maintenu sa candidature malgré sa défaite à l’investiture par le parti majoritaire. Toujours selon des propos rapportés par Libération, le compte...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi