Le compte Twitter de François Fillon piraté par la "cyber-armée turque"

Pour faire passer un message, rien de mieux que de s'infiltrer sur des comptes à large audience. Ce 21 janvier, un groupe de hackers qui se présente comme appartenant à la "cyber-armée turque" Ayyıldız Tim, a temporairement pris la main sur le compte Twitter de François Fillon. Le tout pour publier une série de messages défendant la politique turque, auprès des près de 618.000 abonnés de l'ancien Premier ministre.

"Je soutiens les opérations de la Fontaine de Paix menée par la Turquie ont été effectués contre les terroristes GPJ/PKK qui ont été admis dans le monde entier", pouvait-on ainsi lire sur le compte Twitter de François Fillon, dans un français pour le moins approximatif. "Je condamne également les attaques contre les Turcs en France". François Fillon a depuis retrouvé le contrôle de son compte. Plus tard dans la matinée, le compte LinkedIn de l'ex candidat à l'élection présidentielle a lui aussi renvoyé vers un site turc.

Un message pro-Erdogan durant le piratage du compte de François Fillon.

Pour rappel, l'opération Fontaine de Paix qualifie une action menée dans le nord de la Syrie contre des forces considérées comme terroristes par la Turquie mais soutenues par plusieurs pays occidentaux pour leurs combats menés dans la région contre l'Etat islamique. 

Le compte Twitter de François Fillon est le second profil certifié à pâtir d'un tel piratage. La veille, le compte de l'éditorialiste et rédacteur en chef à Paris-Match Bruno Jeudy a fait les frais d'une opération similaire. Une série...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi