Comprendre la violence du conflit éthiopien

Bien que plusieurs acteurs soient impliqués, il oppose d'abord les forces du gouvernement d'Addis-Abeba au Front de libération du peuple du Tigré (TPLF selon le sigle en anglais), l'organisation qui dominait la coalition de l'EPRDF qui a gouverné le pays de 1991 à 2019. De la crise au conflit Le premier ministre actuel, Abiy Ahmed, et les leaders du TPLF n'ont pas toujours été ennemis, puisque ce sont ces derniers qui l'ont initialement nommé à son poste, en 2018.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles